Les idées reçues en marketing des auto-entrepreneurs

par | Déc 17, 2019

😱 Le blog est fermé !

Tout le contenu devient privé.

Chaque mois, j'offre un module de formation à mes abonnés, et celui du mois précédent est mis en vente.

Inscris toi maintenant pour bénéficier de tous les suivants en avant première.

Alors je pense que la ligne éditoriale de mon blog est très claire.
Je m’adresse aux petits créateurs, producteurs, artisans et prestataires de services. Des personnes qui ont fait le pas de se lancer en tant qu’indépendants et qui sont déjà très pris par leur métier. C’est peut-être ton cas et tu vois bien de quoi je parle quand je dis que le temps manque.

Par conséquent, je ne m’adresse pas aux tech du marketing et de la communication ! Mais si vous avez des recommandations à me faire pour m’épauler sur ce blog. Vous aiderez les entrepreneurs, alors n’hésitez pas à me contacter. Bref, si tu es là, c’est qu’il faut reprendre les bases !

Je lance donc une série d’articles pour expliquer ces bases !

Je n’ai pas la prétention de tout t’expliquer en quelques lignes, mais c’est dans mes convictions. Quand on en sait plus, on est plus fort. Apprendre les bases c’est aussi s’ouvrir à faire des recherches plus ciblées pour orienter ton évolution. Sur Via Nebula, on appelle cela la stratégie de compétences !

Tout d’abord, je vais prendre le temps d’expliquer ce que n’est pas le marketing.

Il y a quelques idées reçues ou confusions autour du marketing. Pour mieux comprendre les autres articles, je pense qu’il faut déjà briser quelques clichés très éloignés de la réalité !

Le marketing ce n’est pas …

Le marketing, la communication, le graphisme

Attention c'est une erreur !

Souvent, je vois des « graphistes » qui proposent leurs services aux entrepreneurs. La vente de logo de charte graphique, ça fait partie des prestations marketing possibles. Pour autant, ça n’en est pas vraiment.

Pourquoi ?

Parce que dans une agence de communication, le graphiste met en valeur le travail des autres « agents ». Par exemple, sur un flyer, le graphiste va appuyer le travail du copywritter. Sur le web, les graphistes vont concevoir autour des demandes de l’intégrateur qui va mettre en valeur ce que le copywritter a rédigé et mis en place grâce aux développeurs. Oui cette phrase est très longue. Elle illustre bien le labeur nécessaire à une communication efficace.

Donc, le marketing, ce n’est pas du graphisme.

D’ailleurs, il y a cette vidéo du Youtubeur « Un Créatif » qui explique très bien un exemple concret :

Marketing = publicité ?

Le marketing ce n’est pas que de la publicité. D’ailleurs, la publicité est plutôt un orchestre de techniques marketing. Ces dernières sont mises au service d’un canal d’acquisition que l’on paye ponctuellement. Je vous en parlerai dans un prochain article.

En fait c’est de l’optimisation commerciale ?

Le marketing n’est pas non plus la vente. Ca parait logique dit ainsi, mais j’ai souvent des demandes sur l’aspect commercial. Le marketing, c’est la phase d’acquisition et la phase de réassurance. La vente est une affaire de commerce, lorsque le marketing a déjà rempli son rôle : créer des opportunités de vente. Dans le jargon on dit qu’on pousse des leads. Oui le marketing est truffé d’anglicismes qui nous rendent insupportables.. Mea culpa.

Le marketing, c’est le chef d’orchestre de la visibilité

Le marketing est l’optimisation des canaux d’acquisition ou de la réassurance. C’est des mots un peu barbares que je prendrai le temps de détailler dans un autre article. Mais en gros, c’est comment les gens viennent et s’intéressent à nos produits. Comment on conçoit les produits pour intéresser. C’est aussi comment on fidélise un client, on continue à le séduire après la vente.

Séduction, oui mais non.

Séduction, pour autant, c’est un terme qui me dérange un peu. Je suis plutôt de l’école du marketing éthique, donc pour moi le marketing doit être gagnant-gagnant. Plus clairement, il faut que le client ait le sentiment qu’il gagne quelque chose également.

Cette dernière notion me parait importante à démocratiser. Surtout aux auto-entrepreneurs qui ont diabolisé le marketing. Car dès lors, le marketing reprend sa place d’outil dont la morale appartient à son utilisateur. Beaucoup d’auto-entrepreneurs se privent de visibilité car ils refuse de s’abaisser à cela. J’ai vu ces termes tant de fois si tu savais…

Le marketing, qu’on veuille ou non, on en fait !

C’est ainsi, on est visible dès lors que l’on existe. Mais pas toujours au bénéfice de la personne concernée… Je pense à ces auto-entrepreneurs qui publient massivement sur les réseaux sociaux. Ils ne s’y prennent pas toujours bien (et je pense qu’ils font de leur mieux) et lassent leur audience. Qu’il s’agisse de l’usage d’emoji infantilisants, de longs pavés qui fatiguent les lecteurs ou de postes répétitifs d’incitation à l’achat…. Ils sont visibles. Mais ils habituent leur communauté à être de mauvais publicitaires qui font toutes les erreurs du marketing classique qui nous a tous lassés.

Un bon marketing est un marketing discret

Gif de spam de pop-up. Critique des publicités invasives. En marketing éthique, on refuse ces exemples.

C’est très simple : plus c’est gros, moins ça passe. L’audience n’en peut plus, les pubs sont partout. À la télévision, radio, sur youtube et facebook. Les flyers sur les voitures, les cartes de visite à la boulangerie. Les gens sont lassés et ne voient même plus les incitations. Si celles-ci deviennent trop agressives, ils se braquent et refusent. Les grandes entreprises continuent à le faire car elles ne doivent pas sortir du décor, il faut qu’elles restent omniprésentes.

Un auto-entrepreneur ne peut pas se permettre cela. Déjà financièrement, c’est la ruine. Ensuite, il (ou elle hein) va détruire sa réputation et couler.

Les supports discrets et modérés ont le pouvoir d’intéresser les bonnes personnes sans saturer les autres. C’est d’ailleurs ce sur quoi repose le nudge-marketing qui est une méthode que je trouve saine.

On ne vise pas tout le monde

Personnellement, je pense qu’être intéressant et attrayant, c’est viser un public qui peut s’intéresser. Ensuite on essaye de comprendre ces personnes et on essaye de répondre à leurs intérêts, besoins et désirs. Et lorsque cela est respecté, la relation entre un marketer et sa cible est saine, car il y a un gain réciproque. L’entrepreneur doit entrer dans cette perspective là. Car l’exubérant qui martèle le cerveau de TOUT LE MONDE, c’est fini. On n’obtient pas un client à l’usure.

Conclusion

Le support marketing n’est que le reflet de la conception en amont, comme le témoigne cet article stratégique pour noël. Le marketing n’est pas une action spontanée de vente. Il s’agit de l’optimisation et la planification de l’intéressement des probables clients, c’est limpide dans cet article sur le marché de noël. Pour les intéresser, il est très important que les auto-entrepreneurs acceptent d’être visibles. Pour autant, ils ne doivent pas se travestir à utiliser des méthodes lassantes.

S’offre alors à l’auto-entrepreneur un monde de possible dès lors qu’on entre dans le concept de stratégie ciblée.

J’espère que cet article t’aide à progresser dans ton affaire ou que tu sauras le montrer à des personnes concernées par l’auto-entreprise.

Je t’invite à noter l’article et à le partager sur tes réseaux sociaux!

Axelle Abbadie – Consultante marketing de contenu (UX – SEO – Stratégie)

Je suis entrée dans le marketing par la SEO et le graphisme, en autodidacte. Durant 2 ans, j’ai accompagné des entrepreneurs individuels dans leur démarche marketing, organisationnelle et qualitative. Pour mieux m’adapter aux entrepreneurs individuels, j’ai complété ma boite à outils : je suis diplômée de psychologie, de l’Université Toulouse Jean Jaurès. Actuellement sous le statut Étudiant-Entrepreneur, au dispositif PÉPITE de Toulouse, je me dirige vers un diplôme d’ingénieur en pédagogie.

Je suis aussi passionnée de photographie et grande consommatrice de chicorée ✌️

Tu veux mon livre blanc ?

Donne moi ton adresse mail que je te l'envoie. Il est possible que je te prévienne quand un nouveau livre blanc ou contenu gratuit sera disponible. De plus, tu recevras ma newsletter 🚀

 

Merci 👌 C'est reçu, je t'envoie ça !

La formation sort bientôt !

La formation sort bientôt !

Tu peux être informé(e) en avant première en t'inscrivant sur cette liste.

 

Merci 👌 Je t'enverrai un petit mail!

Un petit doc qui reprend les bases !

Donne moi ton adresse mail que je te l'envoie. Il est possible que je te prévienne quand un nouveau livre blanc ou contenu gratuit sera disponible. De plus, tu recevras ma newsletter 🚀

Merci 👌 C'est reçu, je t'envoie ça !

Des usagers qui construisent un projet de connaissance avec des livres et cela illustre parfaitement la pédagogie

J'offre mes modules aux inscrits !

Via Nebula ferme son blog, car je souhaite me soustraire aux contraintes liées au SEO.

Tous les mois, reçois :

- Du contenu exclusif en PsychoMarketing
- Plein d'outils pour travailler en accord avec ton éthique
- Une sélection des meilleurs articles qui forgent ma pratique

Tout cela gratuitement !

Chaque mois, le dossier précédent devient payant 😉 Alors n'attends pas...

Merci 👌 N'oublie pas de confirmer ton email !