Syndrome de l’imposteur : le saboteur de ta communication

par | Août 30, 2021

Pour démarrer cette série d’articles sur le syndrome de l’imposteur, parlons de ce que je connais le mieux : la communication.

Une bonne communication est au centre d’une stratégie en marketing pour les freelances. Mais voilà, quand on est freelance, il faut parler de soi. Avec un syndrome de l’imposteur, difficile de le faire n’est-ce pas ?

Cibler pour évoluer

Le syndrome de l’imposteur met sa victime dans une sorte de tunnel de vision, où l’angoisse l’aveugle. Tu entres dans une tâche, tu souffres, et tu ne vois plus que la souffrance. Alors tu la termines tant bien que mal. La terminer, c’est déjà pas mal.

Mais qu’en est-il de l’efficacité sur la tâche ?

Si tu fais une tâche dans ce tunnel d’angoisse, tu perds tout recul sur ton travail et tes objectifs. Tu fais, tu fais, tu fais, et quand c’est fini, tu es soulagé(e). Cet article peut t’aider à cibler les problèmes dans tes tâches de communication pour mieux les préparer, et donc les réaliser avec une meilleure efficacité, en dépit de ton anxiété.

Tu n’arrives pas à mettre en avant tes réalisations

Premier problème, récurrents chez les « imposteurs », c’est l’incapacité à présenter son travail. Quelqu’un qui souffre d’un syndrome de l’imposteur a du mal à s’attribuer le mérite de son travail, dans ce cas, pourquoi présenter une réalisation pour laquelle on ne voit aucun mérite ?Pire, d’autres freelances qui portent un syndrome de l’imposteur sur les épaules ont honte de leur travail. Et ce, même si leur entourage et leurs clients adorent leurs réalisations.Est-ce ton cas ? As-tu du mal à présenter ton travail ?

Conseil :

Tu pourrais commencer dès l’élaboration de ton calendrier éditorial. Tu inclus des réalisations à certaines dates. L’astuce pour le présenter sans souffrir, c’est de présenter un seul aspect du projet. Qu’est-ce qui t’a plu ? Quelle était l’étape technique que tu dépassé ?

Tu ne parles jamais de toi

Le second problème, c’est l’évitement du personal branding. Oui, quand tu es prestataire indépendant, on te choisit pour toi. Tu as donc tout intérêt à te présenter, ainsi que tes valeurs, sur tes réseaux sociaux.

Mais voilà, parler de soi, avec un syndrome de l’imposteur, c’est mettre en avant un « masque ». Et si tu te sens inauthentique, tu peux passer un sale moment lors de la conception de ces postes.Le syndrome de l’imposteur repose sur un rapport à la compétence défectueux. Et en tant que prestataire, tu as besoin de présenter tes compétences ? Regarde mon petit conseil, et tu verras que tu peux faire autrement.

Conseil :

Quand je discute avec mes clients, ou avec des entrepreneurs qui ne sont pas mes clients, je me rends compte qu’il est très rare qu’on choisisse un prestataire pour sa compétence uniquement. D’ailleurs, on ne cherche presque jamais un expert de pointe.

Qu’est-ce qu’on cherche ? Quelqu’un avec qui il est facile de collaborer, quelqu’un qui nous ressemble un peu et surtout quelqu’un de fiable. Alors, peut-être que tu pourrais mettre en avant tes centres d’intérêt en dehors du travail ? Ou tes valeurs citoyennes, morales ? Ma passion pour le bien-être animal m’a déjà amenée plus de 5 clients dans ce domaine et notre collaboration a toujours été excellente !

Ton benchmark tourne au cauchemar

Troisième problème, l’étape de benchmark.

En tant que freelance, on est obligés de mener une veille concurrentielle pour se mettre à jour sur les attentes du marché et s’inspirer. Mais voilà, tu ouvres tes réseaux sociaux pour faire cette veille, et tu les quittes 1h plus tard au plus mal. Tes pensées tournent peut-être autour de l’impression d’être plus mauvais(e) que les autres, tu es intimidé(e), voire dévalorisé(e).

La comparaison sociale, c’est un réflexe psychologique en toute situation. Et c’est un réflexe tout à fait sain pour ajuster son comportement en tout temps. Mais, les réseaux sociaux sont un mauvais référentiel pour le faire. Tout est plus beau et plus rose sur Instagram, les entrepreneurs ont toujours l’air dynamiques, heureux, organisés, et plein de contrats ! La réalité est souvent à des années-lumière.

Dans notre accompagnement sur le syndrome de l’imposteur, Coline propose une leçon complète à propos de la comparaison sur les réseaux sociaux. Parce que c’est un véritable problème au quotidien pour nombre de freelances, une source de souffrance.

Conseil :

Le premier conseil que je puisse te donner, c’est de préparer une grille avant de démarrer ta veille concurrentielle. Tu définis des critères objectifs pour t’aider à analyser la situation, comme tu le ferais pour un client. Ensuite, sur le terrain, tiens t’en à ta grille, tu devrais être suffisamment concentré(e) pour ne pas te comparer. Si ça ne suffit pas, vas plutôt sur des blogs pour ton domaine d’activité, et regarde les réseaux sociaux de freelances d’un autre métier. Tu lieras tes deux inspirations pour créer ton propre contenu.

Tu n’es pas le/la meilleur(e) ? Et alors ?

Quand on est freelance, on a besoin d’être visible oui, mais on n’a pas besoin d’être le meilleur. Si communiquer à ton audience que tu es le/la meilleur(e) sur ta thématique est douloureux, c’est une bonne nouvelle. C’est aussi normal que tu sois mal à l’aise quand d’autres le font.

Par contre, tu as plein de qualités humaines que tu peux mettre en avant. Plutôt que de montrer tes réalisations ou tes compétences avec de grosses attentes, présente plutôt une méthode de travail, une réflexion sur ce travail et ta philosophie en tant que prestataire. Ta communication sera plus authentique, et te fera beaucoup moins souffrir.Notre accompagnement présente une partie totalement gratuite. Je te laisse la découvrir.

Tu veux mieux te connaître pour fonder ton business sur tes atouts naturels ? Alors qu’attends-tu pour évaluer ton mindset ? Passe notre test de personnalité et découvre des conseils personnalisés sur la base d’un test psychologique scientifiquement reconnu.

Le syndrome de l'imposteur et la communication, une affaire complexe.

Adapter ton entreprise à ta personnalité ?

Tu veux connaître tes atouts en tant que freelance et cibler tes failles pour prendre de meilleures décisions ?

Passe notre test psychologique professionnel et reçois gratuitement un rapport complet.

Axelle Abbadie – Consultante marketing de contenu (UX – SEO – Stratégie)

Je suis entrée dans le marketing par la SEO et le graphisme, en autodidacte. Durant 2 ans, j’ai accompagné des entrepreneurs individuels dans leur démarche marketing, organisationnelle et qualitative. Pour mieux m’adapter aux entrepreneurs individuels, j’ai complété ma boite à outils : je suis diplômée de psychologie, de l’Université Toulouse Jean Jaurès. Actuellement sous le statut Étudiant-Entrepreneur, au dispositif PÉPITE de Toulouse, je me dirige vers un diplôme d’ingénieur en pédagogie.

Je suis aussi passionnée de photographie et grande consommatrice de chicorée ✌️

Tu veux mon livre blanc ?

Donne moi ton adresse mail que je te l'envoie. Il est possible que je te prévienne quand un nouveau livre blanc ou contenu gratuit sera disponible. De plus, tu recevras ma newsletter 🚀

 

Merci 👌 C'est reçu, je t'envoie ça !

La formation sort bientôt !

La formation sort bientôt !

Tu peux être informé(e) en avant première en t'inscrivant sur cette liste.

 

Merci 👌 Je t'enverrai un petit mail!

Un petit doc qui reprend les bases !

Donne moi ton adresse mail que je te l'envoie. Il est possible que je te prévienne quand un nouveau livre blanc ou contenu gratuit sera disponible. De plus, tu recevras ma newsletter 🚀

Merci 👌 C'est reçu, je t'envoie ça !

Des usagers qui construisent un projet de connaissance avec des livres et cela illustre parfaitement la pédagogie

J'offre mes modules aux inscrits !

Via Nebula ferme son blog, car je souhaite me soustraire aux contraintes liées au SEO.

Tous les mois, reçois :

- Du contenu exclusif en PsychoMarketing
- Plein d'outils pour travailler en accord avec ton éthique
- Une sélection des meilleurs articles qui forgent ma pratique

Tout cela gratuitement !

Chaque mois, le dossier précédent devient payant 😉 Alors n'attends pas...

Merci 👌 N'oublie pas de confirmer ton email !