Le projet, ses ambitions, son but, je vous dis tout.

Après avoir porté de nombreux projets et soutenu de nombreux autres, celui-ci s’est imposé à moi comme une évidence. Via Nebula se veut être le phare tout au long de cette route brumeuse et nébuleuse que traversent de nombreux entrepreneurs. C’est une plateforme qui a émergé seule, autour des demandes de chacun.

Pour mieux comprendre le projet et ses ambitions, il faut distinguer les parts de celui-ci :

Qui suis-je ?

Axelle Abbadie, photo de profil. Consultante en webmarketing, freelance psycho-webmarketing. Je m’appelle Axelle Abbadie.
Je suis sous le statut étudiante et entrepreneure auprès du dispositif PEPITE de l’Université fédérale de Toulouse. Bien que je sois diplômée d’une licence en psychologie, je ne suis pas psychologue. Pourtant formée au référencement web, je ne suis pas consultante SEO. Je ne suis ni coach, ni formatrice.

Le métier : consultant fonctionnel

Aujourd’hui, c’est ce qui définit le mieux mon activité. Mon rôle est donc de vous apporter des conseils et des solutions sur différents plans :

  • L’organisation du travail en entreprise individuelle
  • L’assurance de qualité de production pour vos clients
  • Le bien-être et la santé dans votre entreprise
  • L’expertise psychologique pour entreprendre
  • Le marketing (inbound, outbound ; digital ou non)
  • La formation à des compétences personnelles et professionnelles

J’insiste bien sur un point : je ne suis pas coach. Il m’est possible de délivrer certaines prestations de coaching lorsque cela s’avère nécessaire. Pour autant, mes services s’appuyent sur des bases scientifiques. En tant que membre de l’APSU, il m’est impossible éthiquement de faire reposer mes propositions sur autre chose que la science.

Ce que je vous propose est pragmatique, fonctionnel et non exhaustif. C’est important de rester à sa place, et la mienne n’est pas de vous promettre des miracles. Je ne pense pas que vos revenus soient uniquement influencés par votre état d’esprit. Et ça n’est même pas ma préoccupation première.

Un regard pragmatique

La majeure partie de mon temps en accompagnement avec les entrepreneurs consiste à viabiliser un business model fragile ou à rationaliser la stratégie marketing. Ce travail passe par l’analyse psychologique de l’entrepreneur, oui. Mais je ne considère pas devoir modifier cette psychologie. Mon rôle est plutôt de vous accompagner dans la démarche qui vous convient le mieux et d’adapter le fonctionnement de votre entreprise à votre fonctionnement. J’appelle cela l’accordage.

Une perspective psychologique

Vous allez peut-être le découvrir au travers des lectures de ce site, l’homme est complexe, sa cognition l’est aussi. Qu’il s’agisse de la psychologie de votre cible marketing, ou votre psychologie, vous ne pouvez pas fermer les yeux sur ce prisme. Car tous nos sens passent par notre esprit pour imager notre monde.

Plusieurs facteurs font objet d’analyse chez Via Nebula :

  • Facteurs de personnalité : tout ce qui différencie votre fonctionnement des autres individus, vos valeurs et capacités.
  • Schémas relationnels : les croyances et comportements qui régissent le contrat social que vous engagez avec les autres.
  • Vecteurs identitaires : la façon dont vous incarnez votre différence, le sens que vous y portez et comment vous le communiquez.
  • Les biais cognitifs : ces raccourcis de l’esprit qui simplifient le traitement de l’information.

Une dimension motivationnelle

Parfois, la demande peut concerner un manque de motivation à la tâche. Même si le plus souvent, la définition publique de la motivation n’est pas celle de la psychologie scientifique. Alors un temps de définition et de déculpabilisation est nécessaire avant un diagnostic motivationnel.

C’est la part du travail qui pourrait être assimilé de loin à du coaching. Pourtant, il n’en est rien. Lors de prestations portées sur la motivation, je m’immerge dans votre fonctionnement intrapsychique afin de comprendre les freins à la réalisation de la tâche. C’est très cognitif et pragmatique. Même si les émotions ont leur place cette expérience, elles ne sont qu’une conséquence des variables que j’étudie chez vous.

Ce qui peut en résulter ressemble plus à des méthodes de planification des tâches, ou une modification ergonomique de l’espace de travail. Lors d’un accompagnement, nous pouvons être amené à construire un système de tracking/reporting. Je vous rassure, vous n’aurez pas de message de ma part avec des smileys de motivation tous les matins.

Consultations d’ajustements techniques

Maintenant qu’on se connaît un peu mieux, vous comprenez que mon service repose sur des audits de précision et que la prestation qui en résulte est essentiellement des propositions d’ajustement de votre part.

Ces ajustements peuvent porter sur le marketing :

  • Le produit que vous proposez
  • Son identité
  • La façon dont vous recrutez vos leads
  • La marque, c’est à dire votre identité
  • Le fonctionnement de votre site ou page social-media
  • Le contenu de ceux-ci
  • Les process de prospection
  • Votre communication
  • etc

Sur la commercialisation :

  • Les tunnels et processus de conversion
  • Le business model
  • La proposition de service
  • La gestion de la relation commerciale

Sur le fonctionnement de votre entreprise :

  • La stratégie de l’entreprise
  • Le développement du projet
  • La stratification de la planification
  • L’organisation administrative, de production ou de gestion back-office
  • L’ergonomie du poste de travail (physique et virtuel)
  • Les outils et autres design-thinking numériques pour faciliter votre travail

Un réseau d’entrepreneurs

L’une des parts du projet, c’est aussi de construire un réseau de partenaires experts sur leurs thématiques. Ainsi, je saurai trouver le prestataire dont vous avez besoin pour progresser dans votre affaire, avec éthique.

L’origine du projet

Avant de reprendre mes études, j’ai essentiellement opéré à remettre sur pied des entreprises locales (TPE et EI). Cela passait tout d’abord par leur donner une visibilité, puis asseoir leur brand. J’ai donc réalisé des sites web, mis sur place du social-media, mais le coeur de mon métier c’était le référencement, j’étais SEO. J’opérais un référencement local afin que les requêtes de type « métier ville » permettent à mes clients d’être affichés en première ligne.

Très vite, je me suis spécialisée dans l’identité de marque, la brand, des entreprises individuelles. Je liais mon travail à des amis designers graphiques et aux webdesigners avec qui les entrepreneurs travaillaient. J’ai cerné une fracture entre l’identification des entreprises individuelles (SASU, Micro-entreprises, freelance, portages salarial, libéraux) et celle des sociétés (TPE, PME, Start-up). Les premières sont constituées d’un seul individu qui porte l’identité de marque seul, ainsi que toutes les autres responsabilités. Alors que les autres définissent une culture, une philosophie, des valeurs inculquées aux salariés pour fortifier la brand.

Le paradoxe de l’indépendant

L’entrepreneur individuel se considère comme une entreprise, une figure professionnelle qui se doit d’être neutre. Légalement, pourtant, il porte sur ses épaule les responsabilités totales. Et même les SASU, qui sont pourtant une entité morale à part entière, posent ces responsabilités sur un seul individu, jusqu’à l’embauche d’autres personnes (freelance ou salariés). La responsabilité de l’image.

L’entrepreneur croule sous cette responsabilité forte qu’il n’a pas toujours les épaules d’assumer. L’entrepreneur individuel entre en dissonance cognitive lorsqu’il décide d’adopter des stratégies pour valoriser son identité sans respecter ses besoins et ses valeurs.

Voici les principaux constats de mon ancienne activité :

Le marketing n’a pas bonne presse

À l’heure du bilan de notre société actuelle, le goût est à la critique du consumérisme et de ses outils. Le marketing étant un outil du capitalisme, j’ai rencontré de nombreux entrepreneurs qui ne veulent pas contrôler leur identité et mener des opérations marketing. Il en résulte de nombreux problèmes que j’aborderai dans le blog et le podcast. Car le marketing est un fait et ne pas le maîtriser c’est le subir : on a toujours une identité de marque, qu’on le veuille ou non, autant qu’elle soit maîtrisée et ajustée.

Le marketing est une science occulte

L’entrepreneur confond image visuelle et identité, parfois les actions de vente et de marketing se confondent. Les techniques sont pour ainsi dire floues et inconnues des entrepreneurs individuels. Et il serait étonnant qu’il en soit différemment : le marketing est un corps de métier qui occupe de nombreux individus à temps complet sur les entreprises en forte croissance.

Il est donc essentiel que l’entrepreneur arrête de culpabiliser si le marketing n’est pas son métier et qu’il ne le maîtrise pas parfaitement.

Les agences sont en décalage des besoins des individuels

Les agences de communication ont pour habitude de proposer des prestations aux TPE et PME. Et elles peinent à proposer des services adaptés aux entrepreneurs individuels qui n’ont pas les moyens de s’offrir de tels services. Ce sont donc des « usines » à communication qui prennent le relais, à coup de templates/drag-and-drop pour le web et de prints low-cost clé en main pour les supports papier.

Difficile pour l’entrepreneur individuel de cerner comment certaines agences peuvent proposer des devis à 4 chiffres alors que d’autres entreprises proposent la « même chose » pour quelques euros.

Pourtant, le travail de conception n’est pas à négliger (et c’est celui-ci qui garantit les résultats, pas juste la présence d’un site ou d’un flyer). Il en résulte que les indépendants sont invisibles, ils peinent à incarner l’image de marque qui n’est jamais travaillée et donc ils foncent en faillite !

La mauvaise intégration sociale des indépendants

L’absence de services dédiés à l’entrepreneuriat individuel laisse place à certaines dérives et arnaques dont voici 3 exemples :

  • La multiplication de coachs pour entrepreneurs qui vendent du rêve sur les réseaux sociaux
  • Prestataires de communication non déclarés qui encaissent des sommes pharaoniques et laissent l’indépendant en plan
  • Émergences d’entreprises de communication « clé en main » qui plombent la communication de l’entrepreneur s’il ne paye pas plus (ce qui revient plus cher qu’une agence au final pour un résultat éphémère)

Les services d’insertion professionnel de l’État encouragent massivement à l’entrepreneuriat mais ne fournissent pas le suivi nécessaire. C’est ainsi qu’on peut constater la forte intention d’entreprise en France comparé aux autres pays de l’UE.

On constate sur ce graphique des intentions entrepreneuriales très fortes en France en comparaison aux autres pays (Royaume Uni et Allemagne).. Mais aussi un faible taux d'immatriculation. Plus faible que dans les autres pays.
Intentions entrepreneuriales 2014 – entreprises.gouv.fr

Pourtant, toujours selon le gouvernement1Ce rapport, 60% des micro-entreprises déclarées ont réellement démarré une activité. Sur ces entreprises actives, on note que seules 49% d’entre elles sont pérennes à 3 ans. Ce qui ne garantit pas un revenu équivalent à un salaire puisque 75% des micro-entrepreneurs accusent un revenu inférieur au seuil de pauvreté (fixé à 8 000 €).

L’origine de Via Nebula

Ancienne du marketing des entrepreneurs, j’ai entre temps obtenu une licence en psychologie. J’étais bien partie pour continuer sur ma lancée mais lors de mon année de césure, on m’a beaucoup sollicitée pour « regarder des projets ».

Il n’y a rien d’étonnant à cela puisque 32% de la population totale française est inscrite dans une dynamique entrepreneuriale. J’ai forcément de nombreux amis qui attendent mes « vacances » pour me demander des conseils…

Après une licence en psychologie, j’étais mieux armée pour faire face aux vecteurs identitaires conflictuels que rencontrent les entrepreneurs et avec mes nouveaux outils mes « amis » ont beaucoup progressé, très rapidement. Tellement qu’ils m’ont recommandé à leurs amis, qui ont parlé de moi à leurs amis… Et vous voyez où on en est : je ne peux pas donner tout ce temps bénévolement et il me fallait un support pour cadrer tout ceci.

Un service développé pour l’utilisateur avec sa contribution

D’abord l’instauration d’un service axé sur les besoins réels formulés par les entrepreneurs. Puis le besoin d’un cadre. Car jusqu’alors mes « tunnels de tutorat » étaient sur des Google Docs partagés. Plutôt rudimentaire oui… Donc le développement de la plateforme a suivi.

La plateforme se veut optimisée UX. L’expérience utilisateur est indissociable de mes services car je vends cette expérience. Se remettre en question est déjà une tâche difficile, il faut que l’usage de la plateforme soit la plus intuitive possible.

Le reste du service, particulièrement les entretiens téléphoniques, est basé sur la psychologie scientifique et l’approche clinique cognitive à laquelle j’ai été formée. Un service dont l’utilisateur est la pierre angulaire est garanti « Approche centré solution » selon sa définition de R. Shankland2Université Pierre Mendes, Grenoble.

Ainsi, pour le développement de l’offre et de la plateforme, j’ai opéré en totale agilité avec la coopération de testeurs. Ces testeurs sont des entrepreneurs et demandeurs d’emploi qui ont été recruté à chaque phase de développement (d’abord en Scratch pour la construction du service et de l’offre, puis en Alpha pour le design du site web et de ses features, finalement en Beta pour la correction et l’ajustement de toutes fonctions). J’ai profité de ces phases pour offrir mon service à chacun des testeurs, afin de contribuer à leur réussite et je l’espère : leur pérennité.

À chaque étape de développement, un testeur Q.A. m’a assistée pour optimiser l’expérience sur des plans plus techniques. D’ailleurs je les remercie, ils se reconnaîtront.

Plateforme automatisée (ou pas)

L’entrepreneur individuel est un client paradoxe, on l’a déjà dit. Ils ne se ressemblent pas tous, le service est difficile à standardiser. Les suivis de tutorat sont individuels et une plateforme artisanale se prête mal à ce jeu là. C’est donc tout un challenge de créer un espace de travail, d’analyse et de formation.

Une partie de la plateforme est donc automatisée. J’ai de piètres scores psychométriques sur le plan commercial. Vendre et négocier un devis peut être source de souffrance : j’ai donc automatisé cette partie, j’en souffre moins ainsi et cela me permet de fournir des codes promo pour les personnes en difficulté (demandeurs d’emploi, étudiants, personnes en situation de handicap). L’accès aux formation est également automatisé afin de permettre un maximum d’autonomie aux utilisateurs.

La dernière partie que j’ai en partie automatisé, c’est la passation des tests psychométriques. Les psychologues qui en font passer les cotent avec plus de minutie en adaptant le résultat à une situation clinique. Je ne suis pas en situation clinique et ce qui m’importe plus, c’est la façon dont vous allez vous approprier les résultats (que l’on peut discuter) et non ces résultats uniquement. Il est donc aisé de réduire les coûts de ces tests en automatisant la passation, afin de rendre ce service accessible aux plus petites bourses sans entacher la qualité.

Une partie personnalisée « artisanale », que j’ai nomme la Timeline accessible depuis votre espace. Cette page est unique à chaque utilisateur et permet de grandes libertés de mises en page et design afin de s’adapter au mieux à la problématique de chacun. La transmission des documents de synthèse est également facilité en semi-automatisation.

J’aimerais avoir votre avis sur cette page ?

Tu veux mon livre blanc ?

Donne moi ton adresse mail que je te l'envoie. Il est possible que je te prévienne quand un nouveau livre blanc ou contenu gratuit sera disponible. De plus, tu recevras ma newsletter 🚀

 

Merci 👌 C'est reçu, je t'envoie ça !

La formation sort bientôt !

La formation sort bientôt !

Tu peux être informé(e) en avant première en t'inscrivant sur cette liste.

 

Merci 👌 Je t'enverrai un petit mail!

Un petit doc qui reprend les bases !

Donne moi ton adresse mail que je te l'envoie. Il est possible que je te prévienne quand un nouveau livre blanc ou contenu gratuit sera disponible. De plus, tu recevras ma newsletter 🚀

Merci 👌 C'est reçu, je t'envoie ça !

Des usagers qui construisent un projet de connaissance avec des livres et cela illustre parfaitement la pédagogie

J'offre mes modules aux inscrits !

Via Nebula ferme son blog, car je souhaite me soustraire aux contraintes liées au SEO.

Tous les mois, reçois :

- Du contenu exclusif en PsychoMarketing
- Plein d'outils pour travailler en accord avec ton éthique
- Une sélection des meilleurs articles qui forgent ma pratique

Tout cela gratuitement !

Chaque mois, le dossier précédent devient payant 😉 Alors n'attends pas...

Merci 👌 Tu recevras le dossier du mois !